80’s par Jean Alémane

80’s par Jean Alémane

Vous vous rappelez des années 80 ? Vous vous souvenez des départs en vacances en famille, l’été ? Ou même de ces trajets sur les routes de France, à 4 dans la voiture, sous le soleil de juillet ? Le monde, à l’époque, était différent. Mon monde à moi, naturellement, mais le monde tout court, aussi. Comme je regarde en arrière, je m’aperçois de ce qui a changé. Et de ce qui a disparu. La liberté ça s’appelle. C’est elle qui a disparu. Ce monde était un peu fou, inconscient, bonhomme. Comme naïf…

A l’époque, la voiture familiale était une R6. R comme Renault. 6 comme la taille de la voiture sur une échelle qui commençait à 4 et allait jusqu’à 30. La nôtre était marron clair. Une petite voiture comme une Clio d’aujourd’hui, mais avec des sièges en skaï et sans aucune des options dont sont pourvus les véhicules modernes.

La direction assistée ? L’ABS ? Des rétroviseurs qui se règlent de l’intérieur du véhicule ? Rien de tout ça ! Ça n’était pas proposé en option et ça n’existait pas du tout. Il y avait bien 4 roues, 3 pédales pour l’embrayage, le frein et l’accélérateur, un volant, bien-sûr. Un cendrier aussi : l’accessoire indispensable conservé jusqu’à aujourd’hui. Dans ma voiture, aujourd’hui, je m’en sers pour stocker de la monnaie et ces jetons obligatoires pour prendre un caddy au supermarché (encore un truc qu’on nous a imposé depuis lors). En 1980, en revanche, le cendrier servait vraiment à ce pour quoi il avait été conçu…

Jean Alémane – Lab’d’écrivain & atelier à la carte

Laisser un commentaire