Au beau matin, Sabrina Kermiche

AU BEAU MATIN

 

Il se réveilla la tête encore embrumée de rêves, et le corps encore endolori d’avoir dormi dans la même position, plusieurs heures d’affilée. Il entendait au rez-de-chaussée, sa femme, son fils et sa fille préparer le petit déjeuner dans la cuisine.

Il mit ses lunettes, passa aux toilettes puis d’un pas lourd il descendit les escaliers en bois de la maison. Il s’assit à table et se servit des céréales avec du lait. Sa fille en face, bien endormie elle aussi, regardait d’un air absent son bol de cornflakes.

Il commença à manger gloutonnement, sans presque mastiquer, son estomac se réveillait peu à peu. Soudain sa fille le regarda étrangement :

– Papa…

– Oui qu’est-ce qu’il y a ?

– Il y a des trucs bizarres dans les cornflakes…

Il recracha d’un coup tout le contenu de sa bouche sur la table, regarda avec panique ce qu’il avait recraché : un nombre incroyable de bestioles blanchâtres et laiteuses un peu transparentes et gluantes qui croulaient sur la table en bois. Son estomac se tordit et il commença à régurgiter tout son contenu de façon violente sur la table. 

Comme il venait de se réveiller, il n’y avait pas grand-chose à part de la bile jaunâtre et ces foutus asticots qui apparaissaient par milliers. La couleur de la bile était passée de jaunâtre à verdâtre, il avait mal à tous ses intestins, mais ne pouvait s’arrêter de vomir, par saccades. 

Sa fille s’était enfuie en recherchant sa mère et le seul spectateur était le chien, Horace. Ce dernier regardait calmement la scène puis sauta sur la chaise et puis sur la table, pour dévorer voracement le mélange abject qui lui avait été offert comme sur un plateau. 

 

AUTEURE : Sabrina Kermiche

Sabrina Kermiche participe à l’atelier d’écriture à distance Ecritures brèves. Elle va progressivement développer une nouvelle.

Pour participer à l’atelier d’écriture en ligne Ecritures brèves (à tout moment) : ICI.

Laisser un commentaire