Conseils d’écriture d’Haruki Murakami


Les participants de Rémanence des mots présents à la pièce Kafka sur le rivage mise en scène par Yukio Ninagawa ont été conviés à la rencontre de l’auteur Haruki Murakami samedi 23 février 2019. Encadrée par le directeur du Théâtre (et auteur et metteur en scène) Wajdi Mouawad, Murakami était interrogé par 5 étudiantes et lycéennes qui avaient étudié son œuvre au préalable. Nous avons sélectionné une partie des échanges en suivant l’axe de la création littéraire. 

L’adaptation théâtrale de Kafka sur le rivage

Créée en 2012 au Sainokuni Saitama Arts Theater, la pièce Kafka sur le rivagea fait le tour du monde avant d’être accueillie auThéâtre de la Colline dans le cadre de Japonismes 2018. Son metteur en scène est décédé mais la pièce prolonge son existence. C’est à cette occasion que la rencontre avec l’auteur japonais a été organisée.

Conseils d'écriture d'Haruki Murakami - livre Kafka

Haruki Murakami et ses secrets de création littéraire

L’atelier d’écriture intime de Haruki Murakami s’épanouit dans les lieux. L’auteur japonais de 70 ans nous livre la recette d’écriture de Kafka sur le rivage : Un cahier ouvert dans un café, taché de café et de sauce spaghetti. A l’époque, il écrivait au stylo plume. Pour ce roman, il a écrit la moitié de son temps sur l’Ile Kauai à Hawaï, l’autre moitié à Tokyo. Il dit que le souvenir d’un lieu imprègne chaque oeuvre « comme une sauce spaghetti sur un cahier ». Si aujourd’hui l’écrivain a remplacé le cahier par l’ordinateur, il affirme que les lieux imprègnent toujours autant ses écrits, même si la sauce spaghetti n’est plus qu’une métaphore.

« Le lieu imprègne chaque œuvre ‘comme une sauce spaghetti sur un cahier’. » – Haruki Murakami, Paris, 2019

Les lieux de la vie, les lieux de l’œuvre 

Alors, écrire sur le Japon tout en étant dans un autre lieu, c’est rassembler ces lieux à travers le « tunnel souterrain » que serait la conscience selon lui. C’est bien ce qui définit une histoire pour Murakami : « Toutes sortes d’éléments [qui] se relient. » C’est vrai que Kafka sur le rivage est imprégné de cette idée : Temporalité et lieux se relient pour ne plus faire qu’un.

Les lieux littéraires

Conseils d'écriture d'Haruki Murakami - kobe

Murakami grandit à Kobé, ville portuaire fréquentée par les étrangers. Il côtoie différentes langues et est sensibilisé aux autres pays. Ses parents enseignent la littérature japonaise, alors, par esprit de contradiction, de 10 à 20 ans, le jeune homme préfère lire de la littérature étrangère. Lire la littérature étrangère, c’est se rapprocher d’un autre lieu. Lire la littérature étrangère traduite, puis plus tard, lire en anglais, cela forge la pratique du futur écrivain (Murakami a notamment traduit Raymond Carver). L’écriture de Murakami s’est formée aussi dans un ailleurs.

Les inspirations à l’écriture

Pour devenir écrivain, lire est très formateur. Mais un écrivain se nourrit aussi d’autre chose que les livres. Murakami a classifié ses centres d’intérêt par ordre d’importance :

1/Les chats.

2/Les livres.

3/La musique.

La musique n’en demeure pas moins centrale pour l’écrivain qui a été gérant d’un club de jazz avant de commencer à écrire.

Conseils d'écriture d'Haruki Murakami - chat japonais

Les débuts d’écrivain de Haruki Murakami

Quand devient-on écrivain ? La version de Murakami est à l’image de ses œuvres : romanesque, pleine de panache et teintée d’un léger mysticisme.  A 29 ans, lors d’un match de baseball, au moment d’un « Hit » (« coup sûr » en français), Haruki Murakami pense « Je peux écrire. Je vais devenir écrivain. » C’est le moment-clé qui entraîne son entrée dans l’écriture. C’est son histoire à lui, c’est loin d’être un modèle et il le reconnaît lui-même.

Conseils pour devenir écrivain

Haruki Murakami recommande donc à tout aspirant écrivain de se préparer à l’instant du « Hit », du « moment », de la « révélation ». Il préconise donc de lire des livres et d’écouter de la bonne musique pour devenir écrivain.

Ecrivain, mode d’emploi

Quelle est la journée de travail d’un écrivain ? Elle diffère selon la personne. Haruki Murakami, lui, commence la journée à 4 heures du matin. Il boit son café, profite de l’obscurité et de la solitude. Dans le calme, il sent que quelqu’un l’écoute, prête l’oreille. Cela le stimule dans sa création littéraire.

Les personnages et leur auteur

Pour donner vie au personnage de Kafka Tamura, de Kafka sur le rivage, Murakami est redevenu momentanément un adolescent de 15 ans. Il a commencé à contempler le monde avec ses yeux. Pour autant, il n’écrit pas pour se souvenir. Il se lancerait plutôt dans les investigations d’un espace intérieur et mettrait les « pieds dans les chaussures » du personnage, rentrerait dans sa peau pour lui donner vie. C’est aussi cela l’écriture pour l’auteur japonais : La possibilité de devenir quelqu’un d’autre. Et c’est ainsi qu’il entrerait dans une histoire. Les personnages représentent pour Murakami son/ses « moi parallèle ». C’est peut-être ce qu’il aurait pu être qu’ils deviennent au fil de la plume (du clavier). Les personnages embrassent le « Could have been » de l’auteur lui-même.

Conseils d'écriture d'Haruki Murakami - chat mouche

Comment Haruki Murakami construit-il ses romans ?

L’écrivain possède une grande armoire pleine de tiroirs dans laquelle il classe ses affaires. Il est organisé. Dans sa création aussi il est aussi organisé. Il classe comme la collection de sa matière, ses idées, dans des tiroirs mentaux et, ensuite, construit. Il dit « ouvrir les tiroirs en lui-même » pour bâtir peu à peu un récit. Il ne pense pas à l’intrigue. Tout s’enchaîne automatiquement. Il ne réfléchit pas, n’anticipe pas ce qui va se former. La fin du récit est totalement ignorée au départ du processus d’écriture. Selon Haruki Murakami, cette méthode permet d’éviter l’ennui ou la lassitude d’un auteur. C’est aussi le moyen de se laisser surprendre par les personnages et, surtout, par lui-même, de se découvrir. Ce serait le sens de l’écriture.

Pour approfondir vos questions sur l’écrivain Haruki Murakami et l’écriture :

Kafka sur le rivage a été traduit en poche par la traductrice Corinne Atlan.

Découvrir Corinne Atlan, auteure

Voir la vidéo issue de la rencontre avec Corinne Atlan, auteure & traductrice de Haruki Murakami

Découvrir l’auteur américain Raymond Carver (a inspiré Haruki Murakami)

En savoir plus sur le récit fantastique (qui innerve les romans de Murakami)

4 commentaires sur « Conseils d’écriture d’Haruki Murakami »

    1. La causerie était fort instructive. Cet article est un aperçu concentré uniquement sur les axes de la création littéraire. Mais d’autres articles et impressions seront bientôt en ligne !

Laisser un commentaire