Fête de la musique aux Beaux-arts

Carole Pelé, en dehors d’être participante aux ateliers Rémanence des Mots, est étudiante aux Beaux-Arts. Elle aborde l’écriture d’un point de vue plastique et sonore. Elle finalise son roman, après avoir publié un texte dans le livre des Editions éphémères des Cahiers de l’Asphalte (étudiants de La Sorbonne), dans le cadre de notre partenariat. Le 21 juin sort son premier single.

« Je m’appelle Carole Pelé, j’écris et je chante pour me vider la tête.
Et j’crois bien qu’dans ma tête, y’ a comme une putain d’tempête.
Sortie de mon premier titre, Rana Plaza, le 21 juin 2018. »

Une écriture qui appelle un chat un chat et finit pas ses phrases. Une écriture qui répète ses phrases sans tourner en rond pour dire le brut, le moche et le honteux.

Ecoutez la bande-annonce du single : 

Venez aux Beaux-Arts le jeudi 21 juin à 17 h 30 pour applaudir le travail de Carole Pelé.
14 Rue Bonaparte, 75006 Paris

Vous pouvez également commander le livre collectif de notre partenaire les Cahiers de l’Asphalte qui contient un texte de Carole Pelé Les cahiers de l’asphalte
.

Laisser un commentaire