Impressions de rencontre (Corinne Atlan) [1/3]

Rémanence des mots a organisé une rencontre avec l’auteure et traductrice Corinne Atlan. Elle a quitté les spectateurs en leur laissant pour mission d’écrire des fragments de journal, à la japonaise.

JOURNAL A LA JAPONAISE

Je marche dans la forêt, sous le regard bienveillant des grands arbres.

J’entends le chant des feuilles mortes sous mes pas,

Le murmure d’un ruisseau caché.

Je sens l’humus, le bois et la terre après la pluie.

Je caresse l’écorce rugueuse et enlace les troncs,

Je leur chuchote mes rêves et mes secrets.

J’écoute le discours silencieux des chênes âgés.

Je m’assieds dans les fougères et m’essaie à la méditation.

Impressions de rencontre - 1/3 bambous

Mais il me faut retourner à la ville, reprendre ma place dans le désordre urbain. Cette parenthèse est une bulle de sérénité, de calme où je me réfugie lorsque j’en éprouve le besoin.

Paris, ville de lumières. 

J’ai rendez-vous dans une salle voûtée de pierres. Rendez-vous avec le pays du Soleil Levant et les mystères de sa langue. J’ai la chance et le bonheur de rencontrer et d’écouter une belle personne. 

Merci Corinne.

De nouveau dans les rues de Paris. Une petite pluie fine me rafraîchit le visage. 

Je descends dans le ventre de la ville. Courants d’air, bruits métalliques, odeurs désagréables, lumières agressives. Les murs sont infectés par les panneaux publicitaires, toujours plus nombreux, plus monstrueux. Le regard est sollicité en permanence. 

Impressions de rencontre - chats

Alors, je ferme les yeux et regarde en moi. Je me repasse les bons et doux moments de la journée. 

Ou je repars en forêt.

Une petite patte qui se pose sur ma joue,

C’est l’heure de se réveiller.

Des ronronnements et des frottements,

Je caresse Paulette.

Petite chatte en demande d’attention et d’affection.

Je me masse les pieds, je m’étire et fais quelques mouvements d’éveil tout en douceur.

Une douche aux senteurs de miel et de fleurs.

Je m’installe confortablement avec un thé au riz grillé et un bon livre.

Je parle un moment au téléphone avec ma mère qui n’entend plus grand-chose. Mais elle est contente de parler et me raconte sa journée.

Assise à ma table, j’écris. Je cherche les mots qui iraient bien ensemble pour commencer une histoire.

J’écoute de la musique.

J’épluche une pomme et la savoure.

Je chante et ça me rend heureuse.

La nuit, je danse.

Je cours dans les vagues et plonge dans l’océan. Je sens la fraîcheur de l’eau. Des milliers de petites bulles, comme des perles, sur mon corps. Plus tard, je lèche le sel sur ma peau.

Ce soir la lune est pleine, la lune est belle

Elle s’habille de nuages transparents

Comme un voile qu’elle illumineJe lui souris avant de rentrer au chaud.

Impressions de rencontre - feuilles

La nature est partout présente, même dans les grandes villes. Il suffit de savoir regarder et écouter.

Demain j’irai à la recherche d’Un Automne à Kyôto et je m’y plongerai avec délectation.

– Auteur : Blanche Jumel

► Lire la critique de Un automne à Kyoto par Colette Couderc.

► En savoir plus sur l’atelier « Du côté de la nouvelle » auquel participe Blanche.

À lire :

Un commentaire sur « Impressions de rencontre (Corinne Atlan) [1/3] »

Laisser un commentaire