La vraie fausse interview

La vraie fausse interview de Dorothéa Shultz :

L’interview de Dorothéa Shultz retrace son rapport à la création de son oeuvre « Hôtel Virginia ». La position, le meilleur moment pour écrire, de quoi s’accompagne son écriture, autant de questions passionnantes qui nous permettent de rentrer dans l’intimité de l’auteure.

Dorothéa Shultz est une auteure célèbre en Allemagne mais inconnue en France. Réma Éditions a mis la main sur les manuscrits écrits en français de cette grande romancière, qui s’inspire de son expérience freudienne et mystique. Après avoir écrit une trentaine de romans, elle avait mis fin à sa carrière, officiellement pour élever ses enfants, officieusement pour exercer la voyance. Certains prétendent que c’était une couverture d’espionne. Voilà de quoi donner du fil à retorde aux biographes.

« Hôtel Virginia » de Dorothéa Shultz, Réma Editions, nous entraîne en Europe dans les années 30. Un La vraie fausse interview - Hôtel Virginiacouple d’espions va pourchasser le président autrichien. Leur mission : récupérer les micro-films prouvant l’implication du gouvernement hongrois, dans une affaire de vente d’armes. Mais revenons au point de départ. Au début, ils ne se connaissent pas, chacun opère seul. Un cyclone va les entraîner en Europe, d’hôtel en hôtel, où ils finiront par se repérer, se soupçonner, et même se piéger. Jusqu’au jour où ils comprendront comment réussir. Où va les conduire cette mission ?

 

Laisser un commentaire