Moitié supérieure

MOITIÉ SUPÉRIEURE, Léa Cuénin

Moitié supérieure - illustration

Ma position m’offrait une vue dégagée sur trois fenêtres au deuxième étage.

Tout à droite, la condensation sur la vitre (probablement la salle de bain) m’empêchait de distinguer l’intérieur de la pièce malgré la lumière crue ; j’apercevais par la fenêtre de gauche des étagères remplies de boîtes, de sachets, de bocaux, un néon jaune et des lattes au plafond. Entre les deux, une lumière chaude soulignait les moulures du plafond, sans doute le salon.

Moitié supérieure - Call

Une silhouette passait d’une pièce à l’autre.

D’où j’étais, je ne voyais que la moitié supérieure d’un corps. Des bras se dressaient au dessus de sa tête dans la salle de bain pour se glisser dans les manches d’un pull, dans la cuisine, une main grimpait le long d’une étagère pour empoigner une bouteille en hauteur, une deuxième rattrapait de justesse un objet qui était emporté dans le mouvement, une autre agrippait la poignée d’un placard qu’elle lâchait aussitôt pour sortir deux verres à pied. Dans le salon, des doigts escaladaient la bibliothèque, couraient le long des vinyles, s’arrêtaient, revenaient en arrière, saisissaient et tiraient une pochette. La fenêtre était entre-ouverte, de temps en temps, la moitié de corps s’en rapprochait, un petit point lumineux rouge brillait vif et de la fumée s’échappait.

 

La fenêtre était entre-ouverte, de temps en temps, la moitié de corps s’en rapprochait

Moitié supérieure - Jazz

Cinq minutes avant l’heure du rendez-vous, la lumière de la salle de bain s’est éteinte. Cinq minutes, c’était correct. Ça me laissait juste le temps de traverser la rue, faire le code de la première porte, trouver le nom sur l’interphone… trente secondes plus tard, je sonnais à « VEE », avec quatre minutes et trente secondes d’avance. « Quelle ponctualité ! Deuxième étage » j’en avais eu l’intuition dehors : cette voix, c’était la moitié de corps que j’avais observée les dix-sept dernières minutes.


AUTEURE Léa Cuénin

► Lire CAMY de Léa Cuénin.
► Lire PAS MON GENRE de Léa Cuénin.
► En savoir plus sur l’atelier d’écriture en ligne auquel participe Léa Cuénin.

Laisser un commentaire