MEURTRE NOCTURNE, CITE DE LA PLEINE LUNE, SARCELLES

Un récit conçu comme des séquences de film, à la fois grâce à un glissement de point de vue, mais aussi en maniant l’esthétique du scénario avec des phrases hachées et concises. Ce court récit crée une atmosphère bleutée où les sons sont mis en valeur aussi bien à travers la description que par les figures de style sonores qu’elle injecte. Suspense !

Lire plus