Haydée

C’est septembre. Doucement, sur la pointe des pieds, petit pas par petit pas, Paris redevient elle. Haydée ne marche pas, elle flotte. Elle flotte, comme une ombre de carton découpée sur fond blanc. Abstraite et absorbée. À l’affût des impressions. Toute à la fois lointaine et imbibée, absente et pleine. Il plane sur le quai, […]

Lire plus