L’Équipe Rémanence, Anna Mezey

C’est principalement ma famille qui m’a donné le goût pour la littérature et la lecture. La littérature a toujours été très présente chez moi. A partir du moment où j’ai appris, je n’ai cessé de lire. Ma mère m’a offert mes premiers livres et elle m’a toujours encouragée à lire, tandis que mon père m’a toujours raconté les histoires de son enfance – qu’il recueille aujourd’hui dans ses Mémoires. Ma grand-mère paternelle me lisait des histoires dans sa langue, le hongrois, et parfois même en suédois pour me faire plaisir. Elle écrivait toujours des lettres à mon père, qu’on gardait dans un meuble de notre salon et que j’essayais de décrypter.

Lire plus