Ecrire le métro

Un atelier d’écriture créative pour écrire dans et sur le métro ? Et pourquoi pas développer des outils pour rentabiliser son temps de trajet… ou plutôt non, le contraire : écrire gratuitement, sans but. Ecrire dans le métro, c’est mettre à profit le temps qui s’écoule pour qu’il en découle poésie et récit. Alexandre Méheust s’est prêté au jeu. Il a répondu aux contraintes d’écriture de Mathilde Pucheu avec fantaisie, malice et inventivité. Découvrez ses écrits d’atelier (et les contraintes en titres) !

Lire plus