Écrire le métro

Un atelier d’écriture créative pour écrire dans et sur le métro ? Et pourquoi pas développer des outils pour rentabiliser son temps de trajet… ou plutôt non, le contraire : écrire gratuitement, sans but. Ecrire dans le métro, c’est mettre à profit le temps qui s’écoule pour qu’il en découle poésie et récit. Alexandre Méheust s’est prêté au jeu. Il a répondu aux contraintes d’écriture de Mathilde Pucheu avec fantaisie, malice et inventivité. Découvrez ses écrits d’atelier (et les contraintes en titres) !

Lire plus

Rendors-toi tout va bien

Parce que l’on devine un drame, le rythme des scènes, des chapitres suit les remous intérieurs de chaque personnage qui se succède tout en dévoilant quelques indices progressivement. Selon le trouble, l’attention ou l’inattention des personnages, on accède plus ou moins facilement à l’intrigue. Mais ce qui compte, c’est de ressentir l’écoulement du temps pendant le décompte d’une journée, en contraste avec la scène d’ouverture qui n’est qu’urgence et danger. C’est à travers le rythme de ses phrases qu’Agnès Laurent marque le style de « Rendors-toi tout va bien ». 

Lire plus

En transit pour Nulle Part

Aéroport désert, valise orpheline sur le tapis roulant, RDV secret, instructions : récit d’espionnage, thriller ou POLAR ? Gaël Lecouedic est l’auteur de « En transit pour Nulle part » et « Nuit Blanche », conçus en atelier d’écriture littéraire. Les contraintes et dispositifs ludiques créatifs tournaient autour du thème de la nuit. Gaël Lecouedic pose un décor et fait émerger progressivement la narration. Suspense…

Lire plus

Tuer le temps

En atelier d’écriture en ligne Ecritures brèves, visant à progressivement écrire une nouvelle aboutie, Amandine Prié a imaginé un texte plein de suspense et de tension. Ca donne envie de continuer la lecture, non ?!

Lire plus