Variations sur la séduction (3)

Variations sur la séduction (3)

Que fait-on en Café stylo le jeudi après-midi une fois par mois ? Jamais la même chose, pardi ! Chaque mois, un thème différent, chaque mois, un animateur-ice d’atelier différent-e. Mais que fait-on en Café stylo pour écrire autour de la séduction ? On y va par étape. Elise Goldberg et Mathilde Pucheu ont animé simultanément deux ateliers différents. Mais dans les deux cas, on a joué avec la langue, avec les représentations de l’amour et… avec l’objet d’amour ! C’est le cas de Nicole qui déclare sa flamme à… une sauteuse ! 

Lettre à ma sauteuse

Variations sur la séduction (3) - lettre d'amour

Chère sauteuse,

Voilà une dizaine d’années que nous vivons ensemble et jamais tu ne m’as trahie.

Nous en avons connu des galères pourtant. Je me souviens du jour où il ne me restait qu’un œuf dans le frigo. Toi qui, parfois, me jouais des tours, eh bien ce jour-là tu as chouchoutéle petit œuf de telle sorte que j’ai pu le faire glisser dans mon assiette sans crever le jaune. J’ai horreur que le jaune soit crevé, alors merci petite sauteuse.

Te souviens-tu aussi du jour, je devrais plutôt dire du soir, où six copains ont sonné à ma porte, morts de faim ?Je leur ai proposé de faire des crêpes et ils m’ont dit qu’ils allaient m’aider. Je t’ai sortie du placard et après avoir préparé la pâte, je t’ai un peu graissée, eh oui, pour que les crêpes n’attachent pas.

J’ai commencé la première et même pour celle-là tu as été parfaite. J’ai pu la faire sauter et tu étais là pour l’accueillir. Tu m’obéissais au doigt et à l’œil. Mais quand les copains ont voulu me remplacer tu n’étais pas contente et tu nous l’as bien fait comprendre. Leurs crêpes collaient au fond, elles retombaient par terre quand ils tentaient de les faire sauter.

Bref, quand tu n’es pas avec ta maîtresse tu fais n’importe quoi. Tu sais que je t’aime bien et que je suis attachée à toi mais je dois te dire que tu as un caractère de cochon. Ne te fâche pas, quand on s’aime on doit pouvoir se dire les choses. Sache que si tu es trop désagréable avec les autres on pourrait bien un jour se séparer. Des sauteuses ce n’est pas ce qui manque sur les marchés.

–––– Ecrit par Nicole

Comment participer à un Café stylo ?
Lire le texte d'Anaïs écrit en Café stylo
Lire le texte de Kahina Kahina écrit en Café stylo

2 commentaires sur « Variations sur la séduction (3) »

Laisser un commentaire