Le départ-Eduardo-R

Ce récit a été écrit lors d’un atelier d’écriture créative à la carte « Ecritures de soi » sur la thématique du JOURNAL D’ECRIVAIN. Il s’agissait de partir d’un souvenir d’enfance bleu pour  travailler la matière du souvenir. Ce qui est remarquable, dans le texte d’Eduardo R., c’est qu’il déroule un présent de narration et l’associe à un souvenir récent. Le narrateur raconte du haut de sa vie d’adulte. Cohabitent ainsi trois temporalités, procédant d’un emboîtement d’histoires, ou plutôt de nappes (de brouillard) !

Lire plus

Temps, concordance : un enjeu narratif

La concordance des temps n’est pas qu’une question de grammaire. C’est aussi une question essentielle de narration. Créer des repères temporels et bien identifier les faits antérieurs est nécessaire à la compréhension d’un roman ou d’une nouvelle.

Lire plus