Les figures de style 

Figures de style - visuel

Les figures de style : Les figures de style, qui êtes-vous ? Les figures de style, appelées aussi figures de rhétorique, sont des procédés linguistiques et littéraires qui servent à séduire, émouvoir, convaincre, persuader son auditoire ou son lecteur. Elle s’écarte de l’usage fonctionnel de la langue afin de donner un caractère vivant et éloquent au […]

Lire plus

Mariama Barthes, l’équipe Rémanence

Mariama Barthes animatrice d'ateliers d'écriture Rémanence des mots

Mariama Barthes : J’ai un journal d’écriture pour suivre mon processus. Je note où j’en suis, je pose des idées, des obsessions. A côté de cela, j’aime me renseigner sur les secrets des écrivains que j’admire, j’aime explorer diverses techniques de création d’histoire que je teste. J’ai des moments où j’écris de la poésie en m’appuyant sur mes observations et mes sentiments. En somme je suis un peu touche à tout. 

Lire plus

Atelier d’écriture : le travail

On recrute domaine de la fiction week-end d'écriture 4 & 5 mars 2023

Et si vous preniez le travail et le transformiez en objet littéraire… Le week-end d’écriture (4 & 5 mars 2023) d’Elise Goldberg vous propose d’explorer ce thème, en détourner les usages et découvrir ses ressources linguistiques et narratives ! Puisez dans vos souvenirs, ceux de votre entourage, rêvez-vous exploratrice ou inventeur et rendez les anecdotes croustillantes, les bons moments tendres et les mauvais moments pleins de suspense !

Lire plus

Mécanique des Nuits d’été, Thomas Flahaut

Les nuits d'été, Thomas Flahaut, Editions de l'Olivier

Roland Barthes, dans Le degré zéro de l’écriture, définit un style d’écriture qui se répand lors de la deuxième partie du XXe siècle. Il s’appuie sur  L’étranger d’Albert Camus pour élaborer son analyse théorique. Il associe cette écriture à une voix « blanche », qui n’aurait pas d’intonation. Elle est, selon Roland Barthes : « plate », « atonale », « transparente ». Elle relèverait d’une « absence idéale de style ». Cette écriture littéraire pourrait être approchée d’une écriture fonctionnelle qui écarterait l’émotion et l’image abstraite.

Lire plus

Métalepse

Métalepse et autres Dans cet article je vais tenter de définir plusieurs éléments de narratologie pour recontextualiser et délimiter la métalepse.  Je reviendrai sur la notion de mise en abyme que l’on peut parfois confondre avec la métalepse et, par extension, la fractale. Tout d’abord, je rappelle ce qu’est la narratologie : C’est la science des […]

Lire plus

Livret apprendre à écrire des poèmes

Machine poésie un robot pour écrire de la poésie

Chaque année, la région Ile-de-France organise un jeu-concours d’écriture destiné aux enfants de 8-12 ans. Le but de ce jeu-concours est de valoriser le patrimoine de la région en écrivant de la poésie. Des monuments de Paris, des Yvelines, du Val-de-Marne et autres départements, sont ainsi mis à l’honneur par les enfants ! Cet événement s’appelle Patrimoines en poésie.

A cette occasion, l’un des monuments emblématiques de Paris, le Panthéon, a fait appel à Rémanence des mots pour créer un livret d’accompagnement à l’écriture de poésie.

Lire plus

Les poumons pleins d’eau

Les poumons pleins d'eau Jeanne Beltane Editions Equateurs

Ces dernières années, j’ai lu plusieurs récits liés à la réincarnation ou au lien entre humains et non-humains (notamment, Croire aux Fauves de Nastassja Martin qui a été une lecture très marquante).

Un soir, sans que je n’aie rien prémédité, un texte est littéralement sorti de moi, d’une traite : l’histoire de mon père qui, à la suite de son suicide, se serait retrouvé dans le corps d’un poisson.

Cette nouvelle, je l’ai envoyée à un concours d’écriture à l’initiative de Nicolas Mathieu, dans l’émission Bookmakers sur ARTE Radio.

Lire plus

Pour leur bien

Amandine Prié sourit Pour leur bien Editions Les Pérégrines

Le point de départ de ce premier roman est le personnage d’Inaya, qui s’est dessiné avant tous les autres, et avant même que j’aie une idée précise du sujet. J’avais en tête cette petite fille forte, courageuse, curieuse. Avec elle, c’est de l’enfance dont je voulais parler, de la place qu’on accorde à la parole des enfants, à leurs désirs, de ce que les adultes sont capables de faire « pour leur bien ». Je me suis souvenue de l’affaire de l’Arche de Zoé, qui m’avait beaucoup marquée à l’époque, et ce fait divers m’a semblé être la matière première idéale pour creuser ces différentes questions.

Lire plus