Choisir le point de vue de son roman

Art du récit comment écrire des points de vue choisir pour son roman - immeuble à plusieurs dimensions

Quand on démarre un projet narratif, quelle que soit son ambition (nano fiction, micro-fiction, nouvelle, roman, saga…), on engage très vite un mécanisme narratif essentiel : le ou les points de vue dans le récit. Parfois, il faut passer par plusieurs expérimentations textuelles avant de trancher et lancer la machine créative ! Il existe des techniques et astuces d’écriture pour choisir son dispositif de point de vue et déclencher son récit (plus ou moins) sereinement. Suspense… !

Lire plus

Voix narrative

L’art du récit découle de différents procédés littéraires qui engendrent l’identité d’une nouvelle, d’un conte, d’un roman – ou même d’un poème narratif. Le point de vue et la voix narrative sont intrinsèquement liés. S’y ajoutent la construction de personnages, le temps du récit (et la concordance des temps), la durée du récit (ellipse, accélération dilatation, etc.).

Nous nous concentrons ici sur les récits de fiction et excluons, de fait, ce qui relève de l’autobiographie, du témoignage ou tout autre écrit de non fiction. Ce qui ne signifie pas que ces registres littéraires ne questionnent pas le rapport à la voix narrative, – en particulier l’usage du pronom –, au contraire. Observons les voix narratives à la loupe !

Lire plus

Points de vue narratifs

Le ou les points de vue, d’un roman ou d’une nouvelle, organisent la place du lecteur et déterminent son degré d’immersion, selon le parti pris artistique.

Pour créer un récit, l’écrivain s’appuie sur les piliers de l’art du récit :

le-s point-s de vue,
la-les voix narrative-s,
l’articulation temporelle.

Lire plus

Créer des personnages de fiction

Après une exploration d’écriture, – dans un carnet d’écrivain, par exemple –, et une fois un projet en tête (nouvelle, micro-fiction, roman…), c’est le moment de donner naissance à un ou plusieurs personnages. Il faut reconnaître qu’un personnage est rarement seul sur terre. A Rémanence, on dit que le personnage est le « nombril du récit » ! Eh oui, il est moteur aux péripéties, générateur de friction et entraîne les actions.

Lire plus

Comment écrire un dialogue

Le dialogue est un outil du récit qui a recours au style, à la syntaxe et répond à des enjeux narratifs. Chaque écrivain le manie différemment selon les besoins du projet littéraire. Nous vous proposons de réviser les règles de typographie, puis, d’observer les dérèglements présents dans la littérature. Conseils et trucs & astuces vous aideront à concevoir vos propres dialogues !

Lire plus

La concordance des temps

temps concordance - femme

La concordance des temps n’est pas qu’une question de grammaire. C’est aussi une question essentielle de narration. Créer des repères temporels et bien identifier les faits antérieurs est nécessaire à la compréhension d’un roman ou d’une nouvelle.

Lire plus

Maîtriser le rythme du récit

L’ellipse est à la fois un procédé stylistique et narratif. Dans les deux cas, elle influe sur la perception du temps. La narration a besoin de gérer les vide temporels pour créer des effets de durée ou d’accélération et intégrer du suspense, par exemple. Nos conseils d’écriture offrent des outils simples et concrets pour travailler l’art de l’écrit !

Lire plus

Structurer un récit

Structurer un récit - caméras

Structurer un récit nécessite une logique et une conscience des enjeux narratifs. Connaître la méthode du scénario permet de développer son récit littéraire avec cohérence.

Lire plus