Le Chat noir, Petite-Plume [Fictions & Variations]

Petite-Plume a participé à l’atelier Fictions & Variations de Lucie Rico sur « Ecrire une micro-fiction« . Lors de cet atelier, l’auteure a proposé aux participants d’imaginer une micro-fiction à partir du texte d’Edgar Allan Poe. En voici une variation !

Lire un autre texte de Petite-Plume
Pluton lui-même commença à connaître les effets de mon méchant caractère.

Un peu plus chaque jour, je tombais dans la noirceur de mon compagnon de route et pourtant son corps ambre me chauffait la gorge et mes boyaux. Je ne pouvais plus me passer de lui. J’en arrivais à ne plus voir ma femme en peinture mais adulais mon camarade de jeu. Je perdais toute notion du temps ; cela devenait égal. Mon caractère autrefois docile et chaleureux avait céder la place à l’agressivité et brutalité.

Je dégageais tout le monde. Mes bêtes crevaient de faim et je m’en foutais. Pluton, lui-même devenait hargneux. Nous devenions des ennemis alors que nous étions des amis à l’époque,  autrefois. Je lui faisais la misère, lui criais dessus, le chassais, lui donnais des coups de savates ; ce chat me sortait par les yeux. La seule chose qui m’intéressait était mon compagnon de route, et malheur à celui ou celle qui se risquait à m’empêcher de me réchauffer la gorge. Ma femme s’y est aventurée, elle ne s’y aventurera plus ; je l’ai tuée.

Les bêtes crèvent les unes après les autres. Bon débarras. Il ne reste plus que ce putain de chat, vivement qu’il crève celui-là aussi !

N’en pouvant plus d’avoir faim, Pluton finit par manger ce qu’il trouvait, chassait et curieusement revenait toujours au bercail. Un soir n’était pas coutume, plus saoul que d’habitude, la colère me prit. 

Excédé par ce chat noir, je pris mon fusil. Enfin plus de chat noir, enfin seul !

2 commentaires sur « Le Chat noir, Petite-Plume [Fictions & Variations] »

Laisser un commentaire