NARRATION AU SERVICE DU DISCOURS DES ENTREPRISES

L’écriture est un outil de communication indispensable à la vie professionnelle, quel que soit le secteur d’activité. Les technologies poussent d’autant plus à développer les techniques rédactionnelles. Savoir gérer les informations en surabondance, nécessite une capacité de recueil de l’information, de son classement et de sa hiérarchie (Source : Lasfargue, 2011). Au-delà de la maîtrise rédactionnelle, la communication écrite s’envisage également sous l’angle de la narration pour gagner en relief.

 

« On n’a jamais autant écrit. Avec l’arrivée des nouvelles technologies, la prolifération et la variété des écrits n’ont cessé de croître, générant méprise et confusion des esprits ; trop souvent aujourd’hui, la profusion des messages dilue la clarté du sens. Plus encore qu’hier les entreprises doivent donc maîtriser leurs écrits pour gagner en différentiation et en compétitivité. Les banques, La Poste, la SNCF, les grandes marques de l’agroalimentaire et du luxe ne s’y sont pas trompé : toutes misent aujourd’hui sur le langage, la pédagogie, la qualité d’expression. Objectifs : varier les discours, améliorer le style, ajuster le fond, rendre la forme efficace… et utiliser le langage pour créer de la cohérence et fonder une identité singulière. », relève Jeanne Bordeau dans L’Expansion Management Review.


Storytelling en milieu professionnel

Les niveaux de compétences rédactionnelles en milieu professionnel se basent sur trois niveaux :

  • Maîtrise linguistique/Composition ;
  • Compétences culturelles (repères jargons/contexte) ;
  • Compétences relationnelles (créer un discours diplomatique).

Pour engager son interlocuteur (client, adhésion culture d’entreprise…), la narration représente un excellent moyen et, en particulier la technique du storytelling.

Jeanne Bordeau indique qu’« En parallèle de cette indispensable clarté de l’expression, la prolifération des écrits invite également les entreprises à plus d’imaginaire. Le principe : ‘’irriguer’’ du sensible dans des discours ».

C’est bien ce à quoi s’emploie le storytelling. Celui-ci est un outil du marketing inspiré des techniques narratives classiques, confirmant que l’écriture créative répond à un besoin pédagogique, commercial et de communication, mais vient également redynamiser le discours et apporter du sens.

Jeanne Bordeau cite Christian Salmon qui met en lumière le déplacement des techniques de communication des entreprises : « du produit, au logo, puis des logos aux ‘’stories’’. […] L’histoire de marque et les séquences narratives ont aujourd’hui remplacé image de marque et campagnes publicitaires. »

NARRATION AU SERVICE DU DISCOURS - Niveau-competences-contenu-redactionnel-Remanencedesmots


Narration, une dimension essentielle de la communication

Un article de L’Express met en perspective dimension de la communication inspirée de la narration et les besoins qui en découlent : « Venue tout droit des Etats-Unis, cette technique marketing narrative séduit de plus en plus d’entreprises françaises. De la TPE/PME établie à la start-up, elles jouent la carte de la feel good story pour vendre leur marque. »

Pour donner de la visibilité à sa marque en ayant recours au storytelling, il faut bien maîtriser les principes du récit, la construction narrative et être habile dans son style littéraire. Nous ne pouvons que vous conseiller de suivre l’une des formations au storytelling.


► Comment structurer un récit ? 
► En savoir plus sur le Storytelling 
► Se former à l’art du récit 

Laisser un commentaire